Participation citoyenne

Participation citoyenne

Lancé en juin 2011 par une circulaire du ministère de l’Intérieur, le dispositif de Participation Citoyenne, souvent renommé « Voisins Vigilants », a pour objectif principal de prévenir les cambriolages par la mise en place d’une solidarité de voisins, organisés pour donner l’alerte aux services de Gendarmerie et de Police Municipale. Un Protocole est toujours signé entre le Maire, la Gendarmerie et la Préfecture (avec avis du Procureur de la République) pour chaque quartier ou lotissement.

Les Buts de la Participation Citoyenne :

  • Par ce dispositif on constate une amélioration de la réactivité des forces de sécurité et de la Police Municipale contre la délinquance d’appropriation et un accroissement de l’efficacité de la prévention de proximité.
  • Renforcer le lien social entre les habitants et rassurer la population.
  • Etablir un lien entre les habitants, les référents, la Mairie, la Gendarmerie et la Police Municipale.
  • Mise en place d’une posture de vigilance accrue à l’égard des comportements et événements suspects (démarcheurs trop insistants…).
  • Acquisition du réflexe de signalement aux autorités compétentes de tout fait anormal (véhicules semblant en repérage, dégradation, incivilités,…).

Les limites de l’implication du Référent Habitant :

  • Respect des libertés individuelles.
  • Interdiction absolue d’avoir une initiative personnelle visant à se substituer aux missions des forces de l’ordre, du Maire et de la Police Municipale.

Le réseau Participation Citoyenne à Oraison:

Le réseau des référents habitants de la ville d’Oraison est le premier réseau du département. Il comprend 59 référents habitants recensés sur la commune, tous reçus en gendarmerie et répertoriés en préfecture selon le protocole, répartis sur 19 quartiers de la commune d’Oraison.

Pour mémoire :

  • 2014 : 4 référents habitants référencés en gendarmerie sur un lotissement.
  • 2016 : 44 référents habitants référencés en gendarmerie sur 15 quartiers de la commune.
  • 2017 : 53 référents habitants référencés en gendarmerie sur 18 quartiers de la commune.
  • 2019 : 59 référents habitants référencés en gendarmerie sur 19 quartiers de la commune.

Mon kiosque

Oraison Mag

Bulletin municipal

N° 1 - décembre 2020

Dossier spécial : « L’éclairage public en question »  

Oraison infos

Le bulletin municipal

N° 53 - Juin 2020

Edition spéciale: Confinement.